Incontinence urinaire chez l'homme

En quelques mots

L'incontinence urinaire est le terme utilisé pour désigner les pertes involontaires et incontrôlables d’urines survenant lorsque le sphincter n’est plus assez tonique.

Les origines de l'incontinence urinaire masculine

L’incontinence urinaire touche plus de 2 millions d’hommes dans le monde.

Elle peut être causée par une ablation de la prostate, des infections ou des traitements médicamenteux, des pathologies, des rétrécissements urétraux, des dysfonctionnements du sphincter vésical, des traumatismes pelviens, des lésions médullaires, une sclérose en plaques ou par des troubles neurologiques.

Les traitements de l'incontinence urinaire masculine

Des traitements existent et dépendent de la cause.

Incontinence par insuffisance

Plusieurs traitements sont possibles : la rééducation du plancher pevien, les bandelettes sous uréthrales, les ballons sous la vessie ou encore un sphincter artificiel pour les incontinences graves.

Incontinence liée à une hyperplasie bénigne de la prostate

Un traitement médical est possible, il s'agit de la phytothérapies qui agit sur la prostate.

Incontinence par rétention

Ce traitement consiste à lever l'obstacle par résection, adénomectomie prostatique ou section de sténose uréthrales. Il est également possible de passer pour des auto-sondages ou sondages chroniques en cas de vessie neurologique.

Incontinence liée à une

Différentes solutions sont envisagées : par anticholinergiques, par neuromodulation ou encore par des injections de toxines botuliques A.